Lola Malique & Marie Hallynck

Concert
En partenariat avec Ars Musica

à 20h00

Partie 1 : Lola Malique

Lola Malique a obtenu en 2016 un master de violoncelle classique à la Haute École de Musique de Lausanne. Elle s’est perfectionnée avec Philippe Muller, Sung Won Yang, le Quatuor Manfred et le Quatuor Voce dans le cadre de ProQuartet. Parallèlement à cette formation instrumentale, elle a travaillé le chant (jazz, chanson française) avec Laura Littardi à la Cité des Arts de Paris.

Elle a accompagné au violoncelle l’écrivain Abdellatif Laâbi (Prix Goncourt de la Poésie 2009), a été invitée par l’ensemble Itinéraire, l’ensemble de violoncelles de Paris, Soundinitiative, le Projet Bloom, Eté Large (Allemagne) et le collectif Lovemusic (Portugal, Allemagne).

Membre fondatrice de l’ensemble « 20° dans le noir » basé à Paris, elle développe et suscite un nouveau répertoire pour violoncelle et musique de chambre en collaboration avec des compositeurs d’aujourd’hui. Elle a co-écrit et interprété la musique du spectacle de Yoann Bourgeois, La Mécanique de l’Histoire, ainsi que Au fond, la Chose avec la comédienne Cécile Martin, Ce que j’ai dans le ventre avec la danseuse Maud Mirroux, ou encore Alice de l’autre côté du miroir avec l’illustrateur Federico Mozzi et le comédien Michaël Faucard.

Lola Malique a sorti en 2019 un premier album sous son nom : Le Meilleur Lit, sur le label Musicube.

Partie 2 : Marie Hallynck

Après des études au Conservatoire Royal de Bruxelles et à La Chapelle Musicale Reine Élisabeth, Marie Hallynck figure désormais parmi les violoncellistes incontournables de sa génération.

Son parcours est damé de salles aussi prestigieuses que le Concertgebouw d’Amsterdam, le Carnegie Hall de New York, et la Philharmonie de Berlin.

Si elle défend le grand répertoire avec talent, elle se passionne également pour le répertoire de notre temps, interprétant des œuvres de Leonard Bernstein, John Adams et même un concerto de Dirk Brossé qui lui est dédié.

Pour cette édition d’Ars Musica, elle plonge dans l’univers de Benjamin Britten avec la Suite pour violoncelle seul n°3 en ut mineur op. 87 et une œuvre du compositeur belge Luc van Hove : Aria op. 28 pour violoncelle seul.

concert1

© Veerle Vercauteren

Concert1

© Marc Ginot