Laboratoire POISON

Adeline Rosenstein

Création - Théâtre documentaire
Réserver

Main image for Laboratoire POISON

Des documents exhumés par le sociologue Jean-Michel Chaumont, dans le cadre de sa recherche sur les codes de conduite du combattant défait, sont le cœur de cette création théâtrale documentaire. Entre trahir et se tuer, y a-t-il une autre possibilité ? Bienvenue au LABORATOIRE POISON, dans les murmures, codes et actes de résistance.

Avec
Marie Alié, Brune Bazin, Olindo Bolzan, Ninon Borsei, Léa Drouet, Rémi Faure, Isabelle Nouzha, Titouan Quittot, Martin Rouet et Thibaut Wenger
Conception, écriture et mise en scène
Adeline Rosenstein
Assitante à la mise en scène
Marie Devroux
Composition sonore
Andrea Neumann
Espace
Yvonne Harder
Création lumière et direction technique
Caspar Langhoff
Masques
Rita Belova
Costumes
Anna Raisson
Production déléguée
Leïla Di Gregorio

Une production Little Big Horn en coproduction avec le Théâtre la Balsamine et la Coop asbl. Avec les soutiens de la Fédération Wallonie-Bruxelles- Services du Théâtre, de la Promotion des lettres et de la cellule DOB, de la Cocof, du Kunstencentrum Buda, de taxshelter.be, d'ING et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge, de Zoo Théâtre, de L'Esact et de Les Banc Publics - lieu d'expérimentations culturelles.

Table ronde autour du spectacle

Entrée libre - réservation souhaitée

Comment juger les délations arrachées par les coups et la torture ? Apparemment choquante, la question s’autorise de l’existence historique de codes de conduite et d’instances de jugement qui obéissent à des logiques compréhensibles. Comment aujourd'hui mettre en forme, notamment théâtrale, ces réalités historiques méconnues et permettre au public d’expérimenter tout à la fois la difficulté de juger et la nécessité de le faire ? Comment ces questions bousculent et vivifient à la fois nos représentations de la Résistance et de ses figures ? Quatre invités pour traiter ces trois questions :

  • José Gotovitch, historien, directeur scientifique du Centre des Archives communistes en Belgique (Carcob).
  • Jean-Michel Chaumont, sociologue, professeur à l’université de Louvain.
  • Markus Meckl, historien, professeur à l’université d’Akureyri.
  • Cécile Vast, historienne, Docteur en histoire, chercheur associé au Laboratoire de recherches historiques Rhône-Alpes (LARHRA-UMR 5190).

Avec le soutien de la Fédération Wallonie- Bruxelles, service de la Cellule Démocratie ou Barbarie.

laboratoire